Régie sud démocratise le mapping